Vous êtes ici

Hixance Flexible International I

0093bc

Hixance Flexible International est un fonds internationalement diversifié et réellement flexible qui vise une valorisation du capital dans le temps  avec une faible volatilité grâce à une approche d’investissement claire et disciplinée afin de capter les opportunités sur les marchés financiers tout en amortissant les baisses.

 

3 raisons d'investir dans Hixance Flexible International :

  • Une gestion actions active selon un process clair et discipliné.
  • Une stratégie de "stock picking" où la sélection des valeurs se fait grâce à une analyse technique fondamentale et aux convitions du gérant.
  • Une gestion flexible  pour constituer un socle robuste au sein d'un portefeuille diversifié.

 

 

 Présentation du fonds Hixance Flexible International par Jean-Noël VIEILLE - gérant du fonds

 

Votre argent sera investi dans des instruments financiers sélectionnés par la société de gestion. Ces instruments connaîtront les évolutions et aléas des marchés d’actions à la hausse comme à la baisse. Au travers des investissements du Fonds, l’investisseur peut être exposé aux principaux risques suivants : risque de perte en capital, risque lié à la gestion discrétionnaire, risque de marché actions, risque lié à l’investissement sur les actions de petite capitalisation, risque d’investissement sur les marchés émergents, risque de taux, risque de crédit, risque lié à l’utilisation de titres spéculatifs (haut rendement), risque lié aux obligations convertibles, risque de change, risque lié à l’utilisation des instruments dérivés.

Performances
Performance cumulée du fonds sur la période sélectionnée : Performance cumulée du benchmark sur la période sélectionnée :
VL au 24/05/2017Perf. YTDPerf. 2016Perf. 2015Perf. 2014
Hixance Flexible International I637915.5€5.82%1.57%5.53%-0.88%
Benchmark197.34€1.81%5.32%5.47%9.54%
Caractéristiques

Code ISIN : FR0011269307

Code bloomberg : HIFLINE FP EQUITY

Forme juridique : FCP 

Date de création de la part I : 28/06/2012 

Indicateur de référence : 50% MSCI WORLD + 50% de l’EONIA capitalisé 

Horizon de placement : 5 ans 

Fréquence de la VL : Quotidienne

Gérant : Jean-Noël VIEILLE 

Devise de référence : EUR

Cat. Morningstar : Allocation EUR Flexible - International

Cat. Europerformance : Diversifiées Internationales

Frais de gestion : 1.19 % TTC max p.a. 

Commission de surperformance : 15% TTC au-delà d’une performance annuelle positive et supérieure à l’indicateur de référence 50% MSCI WORLD + 50% de l’EONIA capitalisé

Droits d’entrée : Néant - Droits de sortie : Néant

 

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps

Echelle de risque
4 / 7
Allocations / Ratios
Données au 24/05/2017

Ventilation géographique des actifs du fonds
Fonds qui agit au sein d'un univers d'investissement international; apprécier cette ventilation du portefeuille nous semble indispensable pour un investisseur.

 

 


Ventilation sectorielle de la poche actions d'Hixance Flexible International
Consolidée par pays voici une repartition  par secteur selon la nomenclature S&P.

 

 

Contribution à la performance

Ci-après, vous trouverez les contributions à la performance globale d'Hixance Flexible International sur 12 mois glissant selon la nomenclature de la ventilation géographique ci-dessus.

 

SOLUTIONS 30 SE2.56
Davide Campari-Milano SpA2.39
Danone SA1.98
Capgemini SA1.82
Accor SA1.66

DATESENSISINLIBELLÉCATÉGORIE% DU PORTEFEUILLE
26/04/2017VenteES0105066007Cellnex Telecom SAActions Espagnoles1.2
03/05/2017AchatFR0000120628AXA SAActions Françaises1.21
03/05/2017VenteUS70450Y1038PAYPAL HOLDINGSActions Américaines0.424
03/05/2017VenteUS0605051046BANK OF AMERICAActions Américaines0.643
18/05/2017VenteBE0974293251Anheuser-Busch InBev SA/NV1.25

RATIOS MATHÉMATIQUES
Alpha-3,21%
Beta0,874
Beta Bear0,976
Beta Bull0,819
Kurtosis3,83
Skewness-0,442
Max DrawDown-13,3%
Time to recovery454
Ratio d'information-2,72%
Ratio de Sharpe0,241
0,466
Taux de rotation portefN/A
VAR 95%N/A
Volatilité9,64%

Commentaires de gestion

Ce mois de juin restera marqué par les fortes perturbations du marché liées à la surprise du Brexit. La plupart des indices boursiers ont souffert sauf les Etats-Unis, l’Eurostoxx a chuté de 7,3%, le CAC 40 de 5,95% et le Nasdaq de 2,13% alors que le Dow Jones a progressé de 0,8%. Le dollar a aussi très légèrement augmenté de +0,23%. Un des paradoxes est la hausse du marché britannique, +4,4% pour le FTSE 100. Cette progression doit toutefois être nuancée par la baisse de la livre qui a chuté sur le mois de 8,6%. Nous avions intégré ce risque Brexit dans notre gestion et sommes restés très prudents en maintenant des expositions faibles aux risques actions au sein du fonds. Notre prudence s’expliquait par une analyse plus « politique » du vote. Le risque évalué était que les électeurs ne répondent pas à la question posée, à savoir rester ou quitter l’Europe, mais à d’autres questions, celles qui ont « pollué » ce débat (questions sur l’immigration, sur la conduite des affaires de Mr Cameron, …). Le vote a aussi montré comme un peu partout en Europe une fracture générationnelle et sociale qui ne va pas manquer de poser des problèmes politiques à l’ensemble de l’Europe. Le vendredi noir, les baisses des indices ont varié entre -3,15% pour le FTSE 100 et -12,35% pour l’indice espagnol. L’impact économique du Brexit est évalué à -0,3% du PIB de la zone euro en 2017, ce qui reste limité. En conséquence, ce stress des marchés devrait être plus modéré au cours du deuxième semestre lorsque les fondamentaux économiques reprendront le dessus par rapport à ces effets négatifs d’ordre plutôt comportementaux. Les choix sectoriels d'investissement devront être marqués. Le secteur financier doit rester sous pondéré et, au contraire, le choix de valeurs défensives (construction, équipement de la maison, consommation, alimentation, laboratoires pharmaceutiques, …) sera privilégié au sein des portefeuilles. On doit aussi s’attendre à une intervention de la BCE pour fournir aux marchés des liquidités supplémentaires. Même la FED a assuré être prête à en fournir aux autres banques centrales pour faire face aux différentes pressions. Cet « accident » pourrait aussi reporter les échéances de relèvement des taux aux US (décembre 2016). Le fonds progresse sur ce mois très difficile de +1,33% réduisant la baisse annuelle à -1,81%. Ceci a pu être réalisé par la mise en place de protection au travers de vente de contrats futures CAC 40 et Nasdaq (contribution positive de +5,1%). Au moment du Brexit, l’exposition nette aux actions était de 3% avec un portefeuille plutôt orienté sur des valeurs défensives. Ceci a permis ce jour-là de largement surperformer le marché. Nous sommes revenus en exposition à 30%, ce qui a permis de capter une partie de la hausse de la toute dernière semaine. Ainsi sur le mois, le fonds a bénéficié de quelques belles progressions comme RWE, Royal Dutch Shell, Whitewave Foods et General Electric. A l’inverse, le fonds a été pénalisé par les baisses de Verifone, TUI, Aegon, Renault et NH Hotel. Nous sommes d’ailleurs sortis de plusieurs valeurs financières (Coface, Allianz) et de valeurs du tourisme comme TUI. Nos convictions pour les mois prochains sont que de nouveaux risques de baisse existent en raison des incertitudes politiques qui restent fortes mais les publications des résultats semestriels pourraient apporter un soutien aux marchés.

Jean-Noël Vieille le 07/07/2016