Vous êtes ici

Hixance Patrimoine I

a481b5

Un fonds diversifié qui vise une croissance régulière à moyen terme du capital investi grâce à une approche de gestion  conservatrice au sein d’un panel de titres actions et obligations principalement européens.

3 raisons d'investir dans Hixance Patrimoine : 

  • Une solution de placement rémunératrice avec une volatilité faible.
  • Un investissement en actions contenu à 30%.
  • Une gestion de conviction encadrée par un process de gestion clair.

 

 

 

Présentation du fonds par Philippe DOUILLET

Votre argent sera investi dans des instruments financiers sélectionnés par la société de gestion. Ces instruments connaîtront les évolutions et aléas des marchés d’actions à la hausse comme à la baisse. Au travers des investissements du Fonds, l’investisseur peut être exposé aux principaux risques suivants : risque de perte en capital, risque lié à la gestion discrétionnaire, risque de marché actions, risque lié à l’investissement sur les actions de petite capitalisation, risque de taux, risque de crédit, risque lié à l’utilisation de titres spéculatifs (haut rendement), risque lié aux obligations convertibles, risque de change, risque lié à l’utilisation des instruments dérivés.

Performances
Performance cumulée du fonds sur la période sélectionnée : Performance cumulée du benchmark sur la période sélectionnée :
VL au 27/03/2017Perf. YTDPerf. 2016Perf. 2015Perf. 2014
Hixance Patrimoine I513136.56€1.56%2.96%-1.85%-
Benchmark166.35€0.57%1.92%2.76%-
Caractéristiques

Code ISIN : FR0011256627

Code bloomberg : xxxxxxx

Forme juridique : FCP

Date de création de la part : 15/05/2012

Indicateur de référence : 20% EUROSTOXX 50 + 20% EONIA capitalisé + 60% EUROMTS 3-5 ans

Horizon de placement : 2 ans

Fréquence de la VL : Quotidienne

Gérant : Philippe Douillet

Devise de référence : EUR

Cat. Morningstar : Allocation EUR prudente - Cat. Europerformance : Diversifiés euro - dominante taux

Frais de gestion : 0.6 % TTC max p.a.

Commission de surperformance : 15% de la surperformance par rapport à l’indicateur de référence, et uniquement si la performance annuelle est supérieure à 4%

Droits d’entrée : 3% max - Droits de sortie : Néant

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps

Echelle de risque
3 / 7
Allocations / Ratios
Données au 27/03/2017

GROUPAMA SA 7.875%2.86
REFER2.74
ENERGIE BADEN-WU 3.625% PERP2.71
MACIF 3.916 % PERP2.57
CNP ASSURANCES VAR PERP 3.16695%2.33

Commentaires de gestion

Si les chiffres économiques européens publiés au mois de juin ont été largement positifs (PMI, PIB T1, production industrielle), l’attention des marchés a été essentiellement monopolisée par le référendum au Royaume-Uni. Les marchés actions et obligations ont évolué en juin au rythme de la sortie des sondages sur le Brexit pour finir dans la stupéfaction face au résultat du référendum. Les mouvements sur les marchés actions ont été violents : -8,70% sur l’Eurostoxx 50 du 1er au 14 juin, +8,60% du 14 au 23 juin, -8,60% le 24 juin (date du vote en faveur du Brexit) et +3,19% du 24 au 30 juin.
Sur le marché du crédit obligataire, l’amplitude des mouvements a été similaire. L’indice Itraxx Crossover (signatures BBB+ à BB-) a évolué au cours du mois dans un range de plus de 100 bps pour finir avec un élargissement mensuel de 58bps. Les obligations financières subordonnées ont connu le même parcours avec un écartement des spreads de 50bps sur le mois. Sur les taux souverains, le fort mouvement d’aversion aux risques a entrainé tous les taux à la baisse (flight to quality). Les taux à 10 ans européens ont reculé en moyenne de 0,21% avec un Bund 10 ans allemand qui abandonne -0,27% et qui entre pour la première fois de son histoire en territoire négatif (-0,13% fin juin).
Même si Hixance Patrimoine a maintenu tout au long du mois une exposition actions limitée (autour de 15%), la baisse violente des indices et, plus spécifiquement, des secteurs automobiles, banques et assurances, a nettement pénalisé le fonds. Dans ce contexte peu favorable, la performance du fonds marque un recul de -1,41% sur le mois de juin. La contribution positive du portefeuille obligataire n’a pas été suffisante pour compenser l’évolution négative du portefeuille actions. Sur 2016, la performance du fonds s’établit ainsi fin juin à -3.27%. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont légèrement plus élevées (respectivement 3,26 ans et 2,40%). L’actif net du fonds est de 26M€ fin juin. La volatilité annuelle du fonds suit la volatilité des marchés et se tend légèrement à 5,40%. Enfin, la poche de liquidité importante constituée le mois précédent a permis de saisir plusieurs opportunités sur le marché obligataire et de conserver un rendement actuariel attractif (le rendement actuariel moyen du portefeuille obligataire du fonds est ainsi passé de 3,61% fin mai à 3,76% fin juin).

Philippe DOUILLET le 07/07/2016