Vous êtes ici

Hixance Europe Convictions

fcc100

 

Un fonds actions qui recherche une surperformance par rapport à l'eurostoxx 50 en investissant dans des sociétés cotées majoritairement françaises offrant un rendement élevé ou sous valorisées par rapport à leur marché de référence.

 

3 raisons d'investir dans Hixance Europe Convictions :

 

  • Un fonds de stock picking à dominante actions européennes.
  • Un fonds éligible au PEA avec pour moteur de performance des choix sectoriels marqués.
  • Une stratégie de "stock picking" reposant sur une analyse stratégique et financière qui allie maîtrise du risque et génération de performance.

 

Les risques inhérents au produit sont présentés ci-après

Présentation du fonds Hixance Europe Convictions par Jean-Noël VIEILLE - gérant du fonds

Profil de risque : Votre argent sera investi dans des instruments financiers sélectionnés par la société de gestion. Ces instruments connaîtront les évolutions et aléas des marchés d’actions. Aucune contrepartie ne dispose d’un quelconque pouvoir de décision discrétionnaire sur la composition et la gestion du portefeuille, ni sur l’actif sous-jacent des instruments financiers dérivés. L’approbation des contreparties n’est requise pour aucune transaction sur le portefeuille. Des procédures de gestion de conflits d’intérêt ont été mises en place afin de les prévenir et de les gérer dans l’intérêt exclusif des porteurs de parts. Risque de perte en capital Risque discrétionnaire Risque lié au marché actions et aux produits dérivés sur indice actions Risque lié à l’investissement sur les actions de petite capitalisation Risque de taux Risque de  crédit Risque lié à la détention d’obligations convertibles Risque lié aux obligations spéculatives à haut rendement Risque lié à l’impact des techniques telles que les produits dérivés A titre accessoire : Risque de change 

 

Performances
Part C
Part D
Performance cumulée du fonds sur la période sélectionnée : Performance cumulée du benchmark sur la période sélectionnée :
VL au 16/02/2017Perf. YTDPerf. 2016Perf. 2015Perf. 2014
Hixance Europe Convictions106.04€1.22%1.36%12.98%0.51%
Benchmark446.3€0.85%3.71%6.41%4.01%
Caractéristiques

Code ISIN : FR0010640011 - Code bloomberg : HIXDIVC FP EQUITY

Forme juridique : FCP

Date de création : 08/08/2008

Indicateur de référence : CAC 40

Horizon de placement : supérieure à 5 ans

Fréquence de la VL : Quotidienne

Gérant : Jean-Noël Vieille

Devise de référence : EUR

Cat. Morningstar : Actions France Grandes Cap.

Cat. Europerformance : Actions Euro

Frais de gestion : 2.40 % TTC max p.a.

Commission de surperformance : Néant

Droits d’entrée : 4% max - Droits de sortie : Néant

 

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps

Echelle de risque
6 / 7
Performance cumulée du fonds sur la période sélectionnée : Performance cumulée du benchmark sur la période sélectionnée :
VL au 16/02/2017Perf. YTDPerf. 2016Perf. 2015Perf. 2014
Hixance Europe Convictions105.33€1.22%1.36%12.49%0.29%
Benchmark446.3€0.85%3.71%6.41%4.01%
Caractéristiques

Code ISIN : FR0010652875 - Code bloomberg : HIXDIVD FP EQUITY

Forme juridique : FCP

Date de création : 08/08/2008

Indicateur de référence : Eurostoxx 50 depuis le 1/1/2015

Horizon de placement : supérieure à 5 ans

Fréquence de la VL : Quotidienne

Gérant : Jean-Noël Vieille

Devise de référence : EUR

Cat. Morningstar : Actions France Grandes Cap. - Cat. Europerformance : Actions France - général 

Frais de gestion : 2.40 % TTC max p.a.

Commission de surperformance : Néant

Droits d’entrée : 4% max - Droits de sortie : Néant

 

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps

Echelle de risque
6 / 7
Allocations / Ratios
Données au 16/02/2017

 

Ventilation sectorielle

Contributions à la performance depuis le 1er janvier

Principales lignes

GROUPE OPEN3.15
CASINO GUICHARD3.08
TOTAL SA2.84
BOURBON SA2.62
SOC GENERALE2.59

Commentaires de gestion

L’Europe continue à publier de très bons indicateurs. Les comptes courants allemands ont établi un nouveau record d’excédent en 2016 (297 Md$ vs 271Md$ en 2015) et l’inflation allemande s’est accélérée (+1,9% en janvier), son plus haut niveau depuis 3 ans. En Zone Euro, la confiance économique a progressé (108,2 vs 107,8 en décembre). En Allemagne, le nombre de demandeurs d’allocations chômage est plus faible que prévu (+5,9% vs cons. +6%) ce qui constitue son plus bas niveau depuis 25 ans. La progression des PMI manufacturiers suit la même tendance qu’outre Atlantique : 55,2 vs cons 55,1 pour la zone Euro. Les ventes au détail en décembre sont inférieures aux attentes à +1,1% en glissement annuel, contre +1,8% attendus. Cela devrait pousser la BCE à maintenir son action pour soutenir l'activité jusqu'à fin 2017. Sur le mois de janvier, les marchés financiers ont d’abord poursuivi leur hausse dans le prolongement du mois de décembre pour connaitre dans la deuxième partie une phase de consolidation assez marquée surtout en Europe, les Etats-Unis restant sur la dynamique favorable portée par Trump. Nous constatons des divergences suivant les zones géographiques et les secteurs d’activité. Ainsi depuis le début de l’année, l’Eurostoxx 50 a perdu 1,82%, le CAC est le mauvais élève avec -2,33% alors que le DAX reste en légère progression à +0,47%, attestant de l’intérêt des investisseurs pour la thématique des valeurs « value » alors que les cycliques et financières marquent le pas et sont volatiles (résultats mitigés d'UBS et impact négatif de l'augmentation de capital d'Unicrédit). Les publications des résultats s'accélèrent en Europe, les entreprises sont confrontées à une dynamique de croissance économique européenne beaucoup plus faible. Elles ne dépassent les attentes du consensus que dans 52% des cas. Ce chiffre, en ligne néanmoins avec l'historique, ne reflète pas l'optimisme qui a porté les marchés actions avec les statistiques économiques. Les chiffres d'affaires sont mieux orientés (avec près de 60% de bonnes surprises), ce qui pourrait signifier une accélération des croissances de résultats sur 2017.

Dans un contexte de marché très baissier, Hixance Europe Conviction parvient à limiter la baisse avec une diminution de seulement 0,44%. Ceci a été possible par le choix de valeurs très défensives et aussi par le poids des mid-caps, peu de bancaires et de valeurs cycliques. Ceci permet aussi de travailler avec une volatilité beaucoup plus faible que celle de son indice de référence. Sur ce mois, nous sommes revenus sur deux titres Accor qui doit céder la totalité de son immobilier en juin, ce qui devrait donner plus de dividendes aux actionnaires et Technicolor, pour des raisons de valorisation redevenue attractive après la forte baisse.

Jean-Noël Vieille le 10/02/2017